DAIM X FAUSSE FOURRURE

L’hiver s’approche à petit pas, avec sa mélancolie et son temps frileux, au détriment de ma bonne humeur. Les feuilles des arbres, une par une, sont tombées dans un tourbillon de chagrin avant de s’affaler sur le sol humide. Les mauvaises nouvelles bercent mes journées cauchemardesques. L’envie n’est plus là, le moral n’est plus là, l’espoir n’est plus là. Cette période maussade est le seul moment où mes larmes démunies de raison peuvent couler en toute tranquillité.

Mais l’hiver n’est pas une excuse pour déprimer seule, avachie au fond de son canapé, dans l’obscurité la plus totale. Il ne faut pas laisser la tristesse prendre possession de son état d’âme. Une promenade au cœur de la nature est une activité idéale pour se ressourcer.

Un petit vent léger effleure mon visage tandis que les feuilles mortes craquent sous mes cuissardes. Ces cuissardes noires de Pull & Bear arrivent juste au-dessus de mes genoux et conviennent parfaitement pour les femmes de petite taille. Les talonnettes et les lacets tressés à l’arrière de la chaussure rappellent l’esprit féminin. Une jupe en daim de couleur marron est parfaite pour la saison. De plus, grâce au détail des quatre boutons, le vêtement ne tombe pas trop dans la simplicité. Pour le haut, je me suis vêtue d’un col roulé noir aux manches trois-quarts pour que celui-ci s’accorde à mes cuissardes. Et enfin, j’ai finalisé ma tenue avec mon manteau à fausse fourrure marron qui m’arrive à la hauteur des genoux.

Un look aux couleurs de l’automne, un paysage propre à la nature, le passage d’une saison à une autre.

Laisser un commentaire